Note de Musique – Comprendre et lire le nom des notes : Do Re Mi Fa Sol La Si

Vous trouverez ici toutes les explications sur la note de musique permettant d’exprimer la hauteur et la durée d’un son et sur le nom des notes : Do Re Mi Fa Sol La Si

Vous découvrirez également pourquoi il existe deux façon de nommer les notes, soit avec des syllabes – DO RE MI FA SOL LA SI utilisé en France  – , soit avec des lettres – A B C D E F G utilisé en jazz.

DO RE MI FA SOL LA SI
16 vidéos 4K pour apprendre à lire une nouvelle note en moins de 2 minutes

Chaque note de musique d’une partition indique une hauteur et une durée du son

La hauteur d’une note est indiquée par sa place sur la portée et la clef placée au début de cette portée. Plus la note est placée haute sur la portée, plus le son sera aigu. A l’inverse, plus elle est placée bas, plus le son sera grave.

Sa durée est exprimée par la forme de cette note.

Les Clefs et la place de la note sur la Portée Musicale fixent son nom et sa hauteur

Le nom et la hauteur de chaque note de musique est fixée par la place qu’il occupe sur la portée musicale

Portée musicale avec 9 notes conjointes mais sans aucune clef.
Les notes de musique peuvent s’écrire sur les lignes ou dans les interlignes de la portée musicale.

… et par la clef (ou clé) placée au début de cette portée :

Ainsi, avec une clé de Sol, une note placée sur la cinquième ligne de la portée – en comptant les lignes de bas en haut – correspondra à un FA médium. Alors qu’avec une clef de Fa, elle correspondra à un LA plus grave de presque deux octaves (une octave est un interval de 8 notes séparant deux notes de même nom).

La forme de chaque note indique sa valeur (durée)

Les différentes formes de chaque note indiquent leur durée. Il y a sept figures principales de notes : la Ronde, la Blanche, la Noire, la Croche, la Double croche, la Triple croche et la Quadruple croche.

Les différentes figures de note: la ronde, la blanche, la noire, la croche, la double croche, la triple croche, la quadruple croche.
Les différentes figures de note: ronde, blanche, noire, croche…

On constate que chaque figure de note  est constituée d’une tête ronde, bien que légèrement ovalisée, d’une hampe – sauf la ronde – et éventuellement d’une durée.

Sept notes de musique et deux façons de les nommer

Il existe sept notes de musique différentes et deux systèmes de nomination de ces sept notes : la notation musicale syllabique (DO RE MI…) et la notation musicale alphabétique (A B C…).

La notation musicale syllabique utilisée en France : DO RE MI FA SOL LA SI

L’origine du nom syllabique des notes de musique est due au moine italien Guido d’Arezzo qui au XIème siècle utilisa les première syllabes d’un hymne latin de la liturgie des vêpres de la fête de la Naissance de saint Jean-Baptiste, Ut queant laxis, pour nommer chaque note de musique:

Ut queant laxis
resonare fibris
Mira gestorum
famuli tuorum,
Solve polluti
labii reatum,
Sancte Iohannes.

Ce qui donne, pourl es six premiers vers : UT – RE – MI – FA – SOL – LA

C’est seulement à la fin du XVIème siècle que la note SI utilisant les initiales du dernier vers, a été ajoutée.

Par ailleurs, la note de musique UT, la seule à commencer par une voyelle, a été partiellement remplacé par le DO au XVIIème siècle, plus facile à prononcer lors de la lecture du nom des notes à haute voix (solfier). Partiellement, car si les termes “symphonie en Do Majeur” et “symphonie en Ut Majeur” sont tous les deux employés, il est exclu de remplacer “clé d’Ut” par “clé de Do” et plus encore de substituer “contre-ut” par “contre-do” pour le chant!

La notation syllabique est notamment utilisée en Italie, au Portugal, en Grèce, en France, en Russie, en Roumanie, en Espagne, en Turquie.

Dix sept notes de musique en Clé de Sol en notation syllabique (DO RE MI FA SOL LA SI)
Dix sept notes de musique en Clé de Sol en notation syllabique.

Regardez la vidéo ci-dessous ou suivez le lien DO RE MI FA SOL LA SI DO pour apprendre à lire une nouvelle note en moins de 2 minutes en utilisant la notation syllabique pratiquée en France.

La notation musicale alphabétique: A B C D E F G

Il existe un autre système de notation employé principalement dans les pays anglo saxons (et donc aussi en jazz), qui utilise les lettres de l’alphabet pour nommer chaque note de musique : A – (B ou H)- C – D – E – F – G

Dix sept notes de musique en clé de sol en notation alphabétique (A B C D E F G)
Dix sept notes de musique en Clé de Sol en notation alphabétique.

Sélectionnez l’image ci-dessus ou suivez le lien A B C D E F G pour apprendre à lire les notes en 15 jours avec la notation alphabétique utilisée en Jazz.

Ce système remontant à l’antiquité a des racines bien antérieures à la notation syllabique introduite par Guido d’Arezzo. Le sénateur romain et philosope Anicius Manlius Severinus Boethius, ou plus simplement Boèce, né vers 480, est connu pour avoir attribué les quatorze premières lettres de l’alphabet latin classique aux notes de la gamme de deux octaves utilisée à son époque.

Même si Boèce est crédité comme le premier écrivain à introduire cette terminologie dans la littérature, Ptolémée l’avait déjà mentionnée cinq siècles plus tôt en se référant à la gamme sur deux octaves, qu’il avait qualifiée de système musical parfait ou complet, contrairement à d’autres systèmes de notes plus restreints.

La notation alphabétique allemande

Le nom des notes de musique dans la notation allemande diffère de celle du système anglais de deux façons :  le SI naturel ou SI♮(bécarre) utilise la lettre H au lieu de la lettre B, laquelle est utilisée pour le SI ♭(bémol).

La substitution du « B » par « H » dans la notation allemande pour la note SI est le produit d’un processus complexe d’évolution phonétique et historique qui s’est étendu sur plusieurs siècles.

Jean-Sébastien Bach aimait intégrer à la fin des ses partitions les notes “si♭-la-do-si♮”, qui correspondent en notation allemande à “B-A-C-H”.

Plusieurs compositeurs ont par la suite écrit des oeuvres musicales en utilisant ces quatre notes. Ci-dessous, les notes “si♭-la-do-si♮” jouées à l’orgue par le pédalier sont répétées plusieurs fois durant l’introduction du prélude:

La notation alphabétique allemande (H à la place du B) est notamment employée en Allemagne, Pologne, Russie et Scandinavie.

Nom des notes : correspondance entre chaque note de musique

Sylla
bique
Alpha
bétique
Alle
mande
DO C C
RE D D
MI E E
FA F F
SOL G G
LA A A
SI B H

Liens de solfège relatifs aux notes de musique

La Portée Musicale

Constituée de 5 lignes parallèles et horizontales, la Portée Musicale accueille les notes de musique, les clefs et les symboles musicaux (altérations, silences…).

Les Clefs (ou Clés) musicales (Sol, Fa, Ut)

Placées au début de la portée musicale, les Clef (ou Clés) fixent le nom des notes (clef de sol, clef de fa, clef d’ut).

La Valeur des notes (Ronde, Blanche, Noire…)

La forme – ou figure – d’une note fixe sa valeur (sa durée). Ronde, noire, croche… il existe sept durée de notes.

Les Silences (Pause, Demi-Pause, Soupir…)

Pour indiquer l’interruption momentanée du son on utilise un symbol musical appelé Silence. Pause, Demi-Pause, Soupir… Il existe sept silences différents.

Les Altérations (Dièse, Bémol…)

Pour modifier la hauteur d’une note on utilise un symbole musical appelé Altération: Dièse, Bémol, Bécarre…

La Gamme (Majeure, Mineure, Chromatique)

La Gamme musicale est une succession de notes de musique par mouvement conjoints. Elle peut être Majeure, Mineure, Chromatique.

Le Tempo (Andante, Moderato, Allegro…)

Le Tempo est la vitesse d’exécution d’un morceau de musique. Savoir “tenir le tempo” est essentiel pour jouer seul ou avec d’autres musiciens.