Piano Droit ou à Queue, Numérique, Partition, Cours, Achat, Location…

Le piano acoustique est un instrument à cordes frappées par des marteaux. On peut donc le classer dans deux familles d’instruments de musique. D’une part, la famille des instrument à cordes et d’autre part, la famille des instrument à percussion (à noter qu’un piano numérique – ou digitale – ne possède ni cordes ni marteaux, mais des sons échantillonnés).

Tout savoir sur le Piano

Choisissez un lien ou lisez l’introduction sur Le piano moderne.

TOUT SAVOIR SUR LE PIANO - Ce site a été créé par un professeur de piano expérimenté : si vous envisagez des cours de piano pour vous ou votre enfant, les liens suivant devraient vous aider. - Comment apprendre à jouer du piano ? - Piano droit ou à queue ? Neuf ou d'occasion ? - Faut-il acheter un piano ou le louer ? - Piano numérique ou piano acoustique ? - La partition de piano - Les notes du piano (touches blanches et touches noires) - Les compositeurs de piano - Histoire du piano

Le piano moderne

Un piano à queue de concert de la marque Steinway & Sons
Un piano à queue de concert de la marque Steinway & Sons

Le piano moderne est le successeur du piano-forte. Cet instrument permettait de jouer doucement (avec un son faible) ou fort, ce que ne permettait pas son ancêtre, le clavecin. En effet, sur un clavecin, les cordes sont pincées et non frappées.

Le clavier d’un piano moderne a 88 notes (52 touches blanches et 36 touches noires).

Il existe des pianos droits, parfois appelés piano d’étude et des pianos à queue de différentes longueur : crapaud (environ 1m50 de long, quart de queue, demi queue, trois quart de queue, piano à queue de concert (jusqu’à 2m90 – et entre 256.000$ et 560.000$ selon les finitions pour un Bösendorfer impérial).

Le légendaire pianiste Vladimir Horowitz joue la cinquième étude de l’opus 10 de Frédéric Chopin, pour les touches noires, sur son célèbre Steinway & Sons

Les pédales du piano

Les pianos ont deux ou trois pédales. Si la pédale de droite, la plus employée fonctionne de la même façon sur tous les instruments, il n’en est pas de même pour les deux autres pédales. Surtout la pédale du milieu – dite pédale tonale – inventée ou perfectionnée par Steinway. Sur les pianos droits elle sert généralement à enclencher la sourdine pour ne pas gêner les voisins! (une bande de feutre est intercalée entre les marteaux et les cordes).

Sur les pianos à queue, le pédalier est appelé “lyre” et peut se démonter – tous comme les trois pieds – pour le transport.