Le piano numérique : Avantages et inconvénients

Le piano numérique est un piano où les cordes et les marteaux d’un instrument traditionnel (piano acoustique) sont remplacés par des échantillons sonores. Un système électronique permet la reproduction de ces échantillons à partir du clavier.

TOUT SAVOIR SUR LE PIANO - Ce site a été créé par un professeur de piano expérimenté : si vous envisagez des cours de piano pour vous ou votre enfant, les liens suivant devraient vous aider. - Comment apprendre à jouer du piano ? - Piano droit ou à queue ? Neuf ou d'occasion ? - Faut-il acheter un piano ou le louer ? - Piano numérique ou piano acoustique ? - La partition de piano - Les notes du piano (touches blanches et touches noires) - Les compositeurs de piano - Histoire du piano

Les pianos numériques ont fait des progrès remarquables au cours de ces dernières années. D’une part, par l’amélioration de la reproduction des sons et surtout des nuances. D’autre part, par celle du clavier se rapprochant de plus en plus du toucher d’un instrument acoustique.

Un piano droit numérique non portable avec les trois pédales d'un piano à queue acoustique
Un piano droit numérique non portable avec les trois pédales d’un piano à queue acoustique

Les avantages du piano numérique

Le piano numérique possède de nombreux avantages par rapport au piano acoustique :

  • le prix d’un piano numérique est dérisoire comparé à celui d’un piano droit acoustique de qualité
  • même pour les modèles les plus lourds, le poids et l’encombrement reste très largement inférieur à celui d’un piano traditionnel. Les modèles transportables ne pèsent pas plus de 15 kilos.
  • il est possible de brancher un casque et donc de jouer à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit sans déranger le voisinage. De fait, de nombreux pianistes professionnels achètent un instrument numérique comme second piano pour pouvoir travailler tard le soir.
  • l’interface MIDI (Musical Instrument Digital Interface) permet de relier le piano numérique à l’ordinateur et d’enregistrer ce que l’on joue, écrire des partitions, etc.
  • il ne nécessite pas la venue régulière (une fois par an) d’un accordeur
  • les instruments numériques comportent généralement plusieurs banques sonores leur permettant de simuler divers types de piano, mais aussi l’orgue, le clavecin, le piano électrique, etc.

Les inconvénients du piano numérique

Bien entendu, le piano numérique a aussi de nombreux inconvénients et ne saurait réellement remplacer un piano acoustique :

  • la richesse des couleurs du son, de par son mode de production (des sons enregistrés diffusés électriquement par des haut parleurs) ne peut encore, à l’heure actuelle, rivaliser avec celle d’un piano acoustique de qualité
  • seul les pianos numériques haut de gamme s’approchent du toucher d’un piano acoustique, sans toutefois l’égalé
  • sa légèreté devient un inconvénient dès lors que l’instrument se met à trembler ou bouger. Cela se produit lorsque le pianiste doit jouer forte des accords, octaves, ou tout autre style d’écriture. Certains pianos numériques pesant plus de 100 kg ne souffrent pas de ce défaut.
  • l’unique pédale des pianos numériques portables est reliée à l’instrument par un simple fil électrique. En conséquence, elle ne cesse de bouger, voir même de s’échapper sur certaines surfaces trop glissantes.
  • pour un enfant, apprendre à jouer du piano sur un instrument numérique n’est pas forcément l’idéal

Un piano acoustique et un piano numérique avec le même instrument, c’est possible

Il était déjà possible de jouer au casque sur un piano acoustique en installant un système adéquat. Un nouveau palier a été franchi avec le piano TransAcoutic développé par Yamaha : ne nécessitant aucun haut-parleur pour produire du son, la technologie développée par le constructeur japonais utilise un transducteur pour convertir le son en vibrations qui font à leur tour vibrer la table d’harmonie, qui les amplifie et fait résonner l’ensemble du piano.