Gamme et musique – Gamme majeure, mineure, chromatique

La gamme musicale est une succession de notes de musique par mouvement conjoints (c’est à dire de notes voisines), ascendant – du grave vers l’aigüe – ou descendant – de l’aigüe vers le grave – dans laquelle le nom de la note placée au début et à la fin est identique.

Ainsi, les notes de la gamme ascendante de DO seront DO RE MI FA SOL LA SI DO :

Les huit notes de la gamme ascendante de Do majeur en clé de sol. DO RE MI FA SOL LA SI DO.
Les huit notes de la gamme ascendante de Do majeur en clé de sol

 

Les notes de la gamme descendante de DO seront DO SI LA SOL FA MI RE DO :

Les huit notes de la gamme de Do majeur descendante. DO SI LA SOL FA MI RE DO.
Les huit notes de la gamme de Do majeur descendante

 

La gamme musicale occidentale, base de la musique tonale, est donc composée de huit notes de musique. La distance entre la première et la dernière note de musique se nomme octave (du grec “octo” signifiant “huit”).

Exception faite de la gamme chromatique (voir plus bas), le même nom de note ne peut apparaitre deux fois.

Ainsi, bien que le MIb (MI bémol) et le RE# (RE dièse) correspondent à la même touche du piano (idem pour le LAb et le SOL#), les notes de la gamme de DO mineur (voir plus bas pour majeur et mineur) sont DO RE MIb FA SOL LAb SI DO et ne pourraient pas être DO RE RE# FA SOL SOL# SI DO.

En effet, non seulement il y aurait deux fois les notes RE et SOL mais de plus les notes RE# FA et SOL# SI ne sont pas conjointes (voisines).

Les intervalles de la gamme diatonique

La gamme diatonique est construite à l’aide d’une échelle de sept intervalles inégaux. Certaines notes sont séparées par un intervalle d’un ton (distance la plus grande entre deux notes de musique voisines), d’autres par un intervalle d’un demi ton (distance la plus petite entre deux notes de musique voisines).

Les notes de musique conjointes (voisines) – séparées par un ton sont : DO RE -RE MI – FA SOL – SOL LA – LA SI. Celles séparées par un demi ton sont : MI FA – SI DO.

C’est la raison pour laquelle il n’y a pas de touches noires entre MI et FA ni entre SI et DO sur le clavier d’un piano. En effet, les touches noires servent à séparer les tons en deux demi-tons à l’aide des dièse ou des bémols :

La place des tons et des demi-tons de la gamme avec les touches blanches et noires d'un clavier musical
Dans les 8 notes de musique de la gamme de DO Majeur, le MI et le FA, ainsi que le SI et le DO ne sont séparés que par 1/2 ton, toutes les autres notes conjointes (voisines) sont séparées par 1 ton et peuvent être divisées en deux 1/2 tons à l’aide des dièses et des bémols.

Majeur et mineur

Les modes sont caractérisés par la place et l’ordre des intervalles (ton et demi-ton). Il existe deux modes principaux : le mode majeur et le mode mineur.

Dans la gamme majeure, les tons et les demi-tons sont placés dans l’ordre suivant : 2 tons, 1/2 ton, 3 tons, 1/2 ton. Cela correspond aux intervalles entre les notes de la gamme de DO (1 ton entre DO et RE + 1 ton entre RE et MI = 2 tons1/2 ton entre MI et FA, 1 ton entre FA et SOL + 1 ton entre SOL et LA + 1 ton entre LA et SI = 3 tons1/2 ton entre SI et DO.

Dans la gamme mineure harmonique (il existe en fait trois gammes mineures différentes), les tons et les demi-tons sont placés dans l’ordre suivant : 1 ton1/2 ton2 tons1/2 ton1 ton 1/21/2 ton. Pour pouvoir obtenir les intervalles de tons et de demi-tons dans cet ordre, on utilisera des altérations, c’est à dire, des dièses (#) pour hausser la note ou des bémols (b) pour la baisser. Par exemple, pour  DO mineur on utilisera un MI bémol et un LA bémol: DO RE MIb FA SOL LAb SI DO.

La gamme chromatique

La gamme chromatique est une échelle de douze intervalles égaux : toutes les notes sont séparées par un demi ton (les tons sont divisés en demi tons à l’aide des dièses et des bémols).

Les douze demi-tons de la gamme chromatique de Do
Les douze demi-tons de la gamme chromatique de Do

 

Sur le clavier d’un piano, cela revient à jouer toutes les touches blanches et toutes les touches noires.